LES ACTIVITES 2010 - 2011

STAGE URFIST – STAGE DE FORMATION À LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE INFORMATISÉE
DU 17 JUIN 2010 AU 18 JUIN 2010

- le 26 et le 29 janvier 2010
- le 17 et 18 juin 2010

Le stage de formation à la recherche documentaire informatisée est organisé conjointement par la Bibliothèque universitaire de Université Paris Nanterre La Défense et l'URFIST, l'Union régionale de formation à l'information scientifique et technique.
-------------------
Centre d'Histoire et Anthropologie du Droit - EA 4417

Colloque :
Puissances de la Nature - Justices de l'Invisible : du maléfice à l'ordalie, de la magie à sa sanction

-------
CONFÉRENCE DÉBAT : L’AVENIR DE L’UNIVERSITÉ
LE 3 MAI 2011
De 17 h à 19 h

Autour des auteurs des ouvrages :

"L'Université, une chance pour la France ? "
de L. VOGEL, Président de l'Université Panthéon Assas - Paris II
Présenté par Antoine LYON-CAEN, Professeur à l'Université Université Paris Nanterre

" Refonder l'université "
d'O. BEAUD, A. CAILLÉ, P. ENCRENAZ, F.VATIN et M. GAUCHET
Présenté par Florence BELLIVIER, Professeur à l'Université Université Paris Nanterre

sous la présidence de M. Emmanuel DOCKÈS et M. Éric MILLARD
Directeurs de l'École doctorale de droit et science politique de Université Paris Nanterre
---------------------------
CONFÉRENCE : "LE DROIT ET LES PARADOXES DE L'UNIVERSALITÉ" (PUBLICATION DE D. LOCHAK)
LE 23 MARS 2011

Paru le 24 novembre 2010

Danièle Lochak

Collection « Les voies du droit »
256 pages - 24 €

L'ouvrage

La forme prise, en France, par les controverses sur la parité ou la discrimination positive, sur le port de signes religieux à l'école ou sur les statistiques ethniques a mis en lumière la dimension idéologique et même polémique de la notion d'universalité qui a servi de toile de fond à ces débats entre les tenants du « modèle républicain » universaliste et ses détracteurs.
L'universalisme abstrait hérité de la Révolution française qui s'exprimait dans l'affirmation que « la loi doit être la même pour tous » cède progressivement du terrain face à une conception plus exigeante de l'égalité qui ne se satisfait pas de l'égalité en droit. Il est parallèlement remis en cause par les revendications des groupes minoritaires qui réclament non seulement un accès effectif à l'exercice des droits universels mais aussi la reconnaissance de leur identité propre. L'universalité des droits de l'homme proclamée en 1948 comme une évidence est contestée au nom du pluralisme culturel. L'émergence du concept d'humanité en droit international, expression d'un universel aux dimensions de la planète, trouve ses limites dans la résistance des États souverains.
Le droit fait ainsi apparaître les tensions et les paradoxes qui traversent la notion d'universalité. Cet ouvrage a pour ambition d'inviter à une relecture de l'universalité à la lumière du droit.


L'auteur

Danièle Lochak est professeur émérite de l'Université de Université Paris Nanterre La Défense où elle a dirigé jusqu'en 2006 le Master « Droits de l'homme » ainsi que le Centre de recherche et d'étude sur les droits fondamentaux (Credof). Elle a publié récemment : Les droits de l'homme (La Découverte, 2009), Le droit et les Juifs en France depuis la Révolution (Dalloz, 2009), Immigrés sous contrôle. Les droits des étrangers : un état des lieux (Le Cavalier bleu, 2008), Face aux migrants : État de droit ou état de siège ? (Textuel, 2007).

Table des matières

I. - Saisir l'universalité

De la définition au concept
Une vision du monde
L'universel dans le champ du droit

II. - Quelle universalité pour quelle égalité ?

L'universalité, gage d'égalité : une règle « aveugle aux différences »
Nommer pour protéger : la désignation des groupes vulnérables
L'universalité formelle du droit, obstacle à l'universalité effective des droits

III. - L'universalité à l'épreuve des appartenances identitaires

Des droits des minorités au multiculturalisme
Une gestion pragmatique des différences

IV. - L'universalité des droits de l'homme : évidence ou mystification ?

D'une déclaration à l'autre
L'universalité confrontée au pluralisme des cultures
L'écran étatique

V. - La résurgence de l'humanité comme figure de l'universel

L'humanité victime
L'humanité solidaire
Un droit cosmopolitique ?

Conclusion. - Une universalité paradoxal
------------------------
JOURNÉE DES DOCTORANTS / COLLOQUE : CONFLIT ET DROIT
LE 24 MAI 2011

à 13 h 30 au bâtiment F en salle des conférences (F.352)

Les représentants des doctorants sont heureux de vous inviter à la journée des doctorants qui portera sur le thème :

CONFLIT ET DROIT

Le programme est le suivant:

13h30 Allocution d'ouverture

I. Atelier de droit constitutionnel

13h45 Crises constitutionnelles et silences de la Constitution

Par Monsieur Julien Jeanneney
Discutant : Monsieur Pierre Brunet

14h30 L'appréciation par le Conseil constitutionnel des interprétations jurisprudentielles administratives et judiciaires dans le contentieux QPC

Par Monsieur Antoine Basset
Discutant : à confirmer

15h15 Pause
II. Atelier droit social

15h30 Le conflit des travailleurs sans papiers : quels acteurs pour quelle demande de droit?
Par Mademoiselle Lola Isidro
Discutant : Monsieur Pierre Lyon-Caen

16h15 Le concept du droit au conflit, sources d'amélioration des conditions de travail
Par Monsieur Corneille Armory
Discutant : Monsieur Emmanuel Dockès

17h00 Cocktail
  • Dates
    Créé le 1 janvier 2010

Mis à jour le 30 mai 2016